• ça ne sent  pas la rose par ici !

    mais c'est pour le bien de nos plantes 

     

    voici un tableau rappelant des différents   purins , à faire soi même  pour traiter ses plantes .

     

     

    qu'est-ce qu'un purin ?

     

    les purins sont des macérations de plantes qui ont le pouvoir de repousser les insectes et les acariens grâce à leur teneur en composés odorants .

     Ils agissent  aussi comme vaccins végétaux , qui rendent les plantes plus résistantes aux agressions extérieurs contre les maladies.

    c'est  l'effet "éliciteur"

    un éliciteur est une molécule produite par un agent porteur de maladies , une bactèrie ou virus  ou un ravageur qui poussent une plante à produire des substances de défense. Cette molécule peut provenir de certains végétaux qui introduisent les mêmes mécanismes de défense .

    La base des recettes de purin est simple , il suffit de recolter 1Kg de plantes fraîches pour 10l  d'eau , les mettre a macérer plusieurs jours  dans un récipient en plastique , pas en métal , il s'oxyderait .

    Mélanger le tout quotidiennement  avec un bâton  pour accélérer la fermentation .

    Filtrer  et stocker dans des bidons ou bouteilles en plastique quelques mois , pas plus de 3/4 mois .

     

     Voici quelques recettes :

     

     Ortie (Urtica dioica) Fertilisant Stimulant
    Insectifuge
    Extrait fermenté (1kg de plante fraîche dans 10 l. d'eau)
    Dilué à 20 % en arrosage, en pulvérisation foliaire, ou pour le pralinage des racines.
    Activateur de compost.
    Infusion (1 kg  dans 10 l. pendant 12 h.) diluée à 10%, insectifuge contre pucerons acariens, carpocapse.

     

    Absinthe(Artemisia absinthium) Insectifuge

    Extrait fermenté (1 kg de plante fraîche dans 10 l. d'eau) dilué à 10 %. appliquer tous les 15 jours .
    Pulvérisé pur sur le sol, repousse les limaces

    Sureau Insecticide Lutte contre les Thripts et altise et Pucerons
    Tanaisie(Tanacetum vulgare)  Insectifuge

     Extrait fermenté (1 kg pour 10 l. d'eau) non dilué contre la mouche du chou et divers insectes (pucerons, noctuelles). 

     

    Prêle des champs(Equisetum arvense) Fongicide Décoction (faire bouillir 500g de prêle sèche dans 5l. d'eau pendant 1h). Laisser infuser 1 nuit puis pulvériser dilué à 20%. Préventif et parfois curatif contre de nombreuses maladies cryptogamiques (mildiou, oïdium, tavelure, cloque du pêcher , botrytis . Riche en silice, qui renforce les tissus des plantes.

     

    Fougère aigle(Pteridium aquilinum) oufougère mâle(Dryopteris filix-mas) Insecticide
    Répulsif

    Extrait fermenté (1kg de plante dans 10 l. d'eau) 
    Pur, est efficace contre les pucerons (notamment le puceron lanigère) et la cicadelle de la vigne.
    Dilué à 10 % et pulvérisée 2 fois avant plantation, répulsif contre le taupin sur pomme de terre.

    Rhubarbe(Rheum rhaponticum)  Insectifuge

     Macération (500g de feuilles pour 3 l. d'eau pendant 24 h.). Pulvériser à 3 reprises pour repousser pucerons vert , noir , chenilles et larves ainsi que les limaces (également les feuilles séchées et broyées sur le sol).

    egalement contre la teigne du poireau 

     Ail (Allium sativum)

    Fongicide

    Insecticide

    Décoction (100g de gousses hachées dans un l. d'eau). 
    Pure en arrosage contre la fonte des semis, la cloque du pêcher et la pourriture du fraisier. 
    Macération huileuse (100g d'ail broyé macéré 12 heures dans 2 c. à s. d'huile de lin ou de paraffine. Verser un litre d'eau et filtrer. Attendre une semaine.) Pulvériser dilué à 5 % contre les pucerons, les acariens et la mouche de l'oignon.

    LaRue  Insecticide  Faire macérer 900g tiges+feuilles dans 10l d'eau pendant 10 jours , pulveriser en diluant à 20% contre pucerons et insectes 
    Purin de Tomates préventif
    Insecticide
    macérer (1kg de plante fraîche dans 10 l. d'eau)pendant 12h à 3 jours
    pulvériser cette potion ts les 4/5 jours  contre teigne du poireau , altise et pieride du chou 
     Purin de Bouleau 
    fongicide

     Extrait fermenté (1 kg pour 10 l. d'eau)  dilué  à 1/5contre la tavelure des arbres fruitiers en prévention 

     

     

    Consoude(Symphitum officinalis et xuplanticum)

    Fertiliant Stimulant

    Extrait fermenté (1kg de plante fraîche dans 10 l. d'eau)
    Dilué à 20 % en arrosage ou à 5% en pulvérisation foliaire.
    Riche en potasse et en bore, favorise une bonne mise à fruit.
    Les feuilles fraîches s'utilisent aussi en mulch (couverture du sol) ou comme activateur de compost.

     

     

     

                                                                  

     

     

    Lutter contre les indésirables au jardin

    Le puceron


    Il a beaucoup d’ennemis au jardin :
    La coccinelle
    La chrysope
    Les larves de syrphes
    Les oiseaux comme les mésanges
    Certains acariens ou araignées
    Le perce-oreille

    Comment s’en débarrasser ?
    - purin d’ortie, ou de fougère (bien que l’effet ne perdure pas)
    - macération de tabac - 1 paquet de tabac dans 10 litres d’eau, ou vos mégots que vous aurez pris soin de ne pas jeter, si jamais vous fumez.
    - le persil n’est pas apprécié des pucerons. Donc vous pouvez en planter pas loin de vos plants à protéger
    - les branches feuillues de sureau à déposer au pied des plantes.
    - les plantes à odeur forte sont conseillées au milieu du potager, car, elles peuvent faire fuire nos amies les fourmis.

    Les limaces


    Faites des barrières naturelles composées de :
    - coquilles d’oeuf
    - cendre, mais attention s’il pleut, il faut renouveler souvent
    - capsules de litchee
    - sciure de bois
    - paillette de lins
    - cheveux

    Les nématodes et les mouches de la carotte


    Quand vous semez vos carottes, ne pas hésiter à y incorporer votre marc de café du petit déjeuner, qui aidera la carotte à pousser et à lutter contre ses prédateurs ...

    Donc pensez à "réserver" vos filtres à café usités !

    Les perce-oreilles


    Ils permettent de lutter contre les pucerons, ils sont donc très utiles, mais si jamais vous devez vous en débarassez...
    Ils se tiennent dans les endroits sombres et humides.

    Ils sont faciles à piéger. Placez des bouts de tuyaux d’arrosage ou du papier journal enroulé aux abords de votre maison.

    Remplissez-les, au choix,
    - d’huile de poisson (facile)
    - d’huile végétale (plus facile)

    Les insectes s’y cacheront.

    Une autre méthode consiste à placer dans un arbre un pot à fleur inversé et rempli de papier journal.

    Une petite boîte de conserve remplie d'un aliment gras les attirera aussi.

    Le matin suivant, secouez les pièges dans de l’eau chaude pour détruire les insectes. Si vous découvrez leur " nid ", arrosez directement les insectes avec de la terre diatomée ou de l’eau savonneuse.

    Les fourmis

    Les fourmis sont attirées par les pucerons qui infestent les plantes extérieures. On peut se débarasser des pucerons à l’aide d’un jet d’eau savonneuse. Pour empêcher les fourmis de monter dans les arbres, placez des collants (bandes de tissu recouvertes de gomme de résine naturelle) autour du tronc.

    Pour faire disparaître les fourmillières indésirables, on peut les arroser avec de l’eau bouillante, de l’eau savonneuse, de l’eau salée ou de l’eau (350 ml) mêlée à 30 ml d’acide borique. Vous pouvez également saupoudrer soit du poivre rouge (pas le poivre de cayenne), des coquilles d’oeufs, de la poudre d’os, de la poudre de talc, des cendres de bois, du soufre, de la farine de sang, du café moulu déjà filtré ou de la terre diatomée directement sur les fourmillières. Des feuilles de noyer ou des feuilles de tomate placées sur la fourmillière sont aussi des moyens efficaces pour les éliminer.

    Pour repousser les fourmis qui s’installent à l’intérieur de la maison, plantez des pensées ou des herbes (menthe, marjolaine, lavande, fenouil) autour de la maison. Identifiez les endroits où les fourmis pénètrent dans la maison, pressez un citron et laissez les pelures sur place. Un mélange d’acide borique et de miel placé aux endroits infestés les attire et les tue. Placez de la sauge verte ou du camphre dans les garde-robes. Les fourmis gâte-bois peuvent être attirées et tuées avec un mélange de beurre d’arachide et d’acide borique car elles se logent habituellement dans le bois mou ou en décomposition.

    Purins et inscecticides maison

    - Purin de lavande : Préparation : 8 à 10 jours, macérez 1kg de lavande fraiche dans 10 litres d’eau. Filtrez et utilisez à raison de 2litres pour 10 litres d’eau.
    Utilisation : contre les fourmis, la mouche de la carotte et le puceron

    - Purin de feuilles de noyer : Préparation : 3 à 4 jours, macérez 200g de feuilles sèches broyées (ou plus si elles sont simplement hachées) dans 10 litres d’eau. Filtrez et utilisez pur.
    Utilisation : contre le puceron et la chenille

     
    - Purin de tabac : Préparation : en utilisant les restes de mégots débarassés de leur papier ET filtres ou achetez un paquet de tabac en vrac., 10 à 12 jours à macérer dans 10 litres d’eau. Filtrez et utilisez à raison de 2 litres pour 10 litres d’eau. On peut ajouter un petit verre d’alcool à bruler, ainsi que du savon de marseille rapé en copeaux.
    Utilisation : contre les altises, les bruches du haricot et du pois, les chenilles, les cochenilles et les pucerons.

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
http://www.hebdotop.com/cgi-bin/hebdotop.eur?id=302303